Nouvelles

Qu'est-il arrivé?

2021-01-12Nouvelles générales

La culture au cœur du partenariat UE-Afrique

Dans son article de blog du 3 janvier 2021, le haut représentant de l'UE Josep Borrell parle du rôle que la culture joue et devrait continuer à jouer dans le partenariat entre l'Union européenne et l'Afrique – en dehors des questions économiques et politiques.

Anne Noe au nom du prestataire de services

Pour le début de l'année 2021, Josep Borrell – Haut représentant de l'UE – expose ses idées concernant le rôle que la culture et les échanges culturels devraient jouer dans le partenariat UE-Afrique. Il déclare que « la culture est tellement présente dans nos vies qu’elle en devient souvent invisible […] la culture est aussi au cœur de notre identité. […]) la culture est enfin une importante ressource économique. »

Ce dernier fait référence au fait que des secteurs comme le design, le cinéma et les industries créatives sont des sources d'emploi et de revenus et devraient donc être davantage soutenus. Cela est aujourd'hui plus nécessaire que jamais en raison de la crise COVID-19, tant en Afrique qu'en Europe.

En outre, M. Borrell souligne les atouts que la culture peut apporter aux défis de la politique étrangère, « que ce soient les crises sanitaires, les conflits ou encore les menaces liées au changement climatique » car elle peut trouver des solutions là où les outils politiques traditionnels ne le font pas. À cet égard, il donne plusieurs exemples comme le Niger et le Burkina Faso, où l'UE soutient différents projets qui impliquent les jeunes « car la réponse au terrorisme passe inévitablement par un renforcement de l’éducation et du respect des cultures ».

Après avoir évoqué d'autres initiatives soutenues par l'UE, telles que le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), l'un des plus grands événements présentant le cinéma africain sur la scène mondiale, ou le Youth Hub, mis en place par l'Union africaine et l'Union européenne pour permettre aux jeunes des deux continents de se rencontrer et de renforcer les partenariats, Josep Borrell aborde un sujet qui intéresse particulièrement l'ASAF, à savoir les programmes d'échange et de mobilité :

« A travers le programme Erasmus +, plus de 26.000 échanges entre l’Europe et l’Afrique ont été réalisés depuis 2014. Nous voulons aller plus loin et faire bénéficier au moins 105.000 étudiants africains d’un programme de mobilité d’ici 2027. »

Enfin, le thème choisi par l'Union africaine pour l'année 2021 « Art, culture et patrimoine, leviers pour l'édification de l'Afrique que nous voulons » souligne également le rôle crucial que la culture joue et devrait jouer dans le partenariat entre l'Europe et l'Afrique. 

Lisez l'article complet du blog de Josep Borrell ici.
 

Allemagne, Cologne, 12 janvier 2021

Tags:
Partenariat UA-UEcultureéchangesMobilitéAfriqueEurope

Retour à la vue en liste